L'arrivée d'un chien à la maison

Vous y avez réfléchi à deux fois, toute la famille est d’accord : vous avez votre petite « boule de poil » un petit chiot de 8 semaines élevé avec amour par sa maman et par l’éleveur, quelques petits conseils pour que tout ce passe bien. Cela peut s’appliquer aussi à un adulte.
Il faut prendre le temps de l’éduquer, de le sortir beaucoup,
Pour le bien être du chien et de la famille.
Il n’y a pas de limite d’âge pour éduquer un chien.
Plus tôt en commence et plus c’est facile.

Laissez-lui le temps de s’adapter.
Lorsqu’un chien change d’environnement, il a besoin d’un certain temps pour s’adapter. Il lui faut environ 2-3 semaines pour se sentir vraiment en sécurité et ne pas craindre d’être à nouveau déraciné. Sachez que son caractère ne se révélera complètement qu’une fois ce laps de temps écoulé.
Les premiers jours, il va partir à la découverte de votre habitat, laissez le tout voir mais pas tout faire. S’il commence à gratter le sol, mordiller un fil électrique… dites non d’un ton ferme et soulevez-le par le cou pour qu’il comprenne que ce qu’il fait est strictement interdit.

Dés son arrivée à la maison vous devez commencer à habituer votre chiot à revenir à l’appel de son nom. Attention. Dans cet apprentissage, votre attitude est primordiale. Soyez toujours, très joyeux dans votre rappel, Ne criez pas. Accroupissez-vous. Tapez dans vos mains. Ce n’est pas un ordre que vous donnez mais c’est une invitation à revenir au pied pour recevoir des caresses, des récompenses ou son jouet préféré.
Il faut « donner l’envie de revenir » et l’envie ne s’obtient pas par la force et la contrainte.
Il faut que le chien pense si je reviens j’aurai des caresses, des gâteaux, mon jouet, ma balle…
S’il ne vous écoute pas partez rapidement dans le sens opposé où cachez vous. Tout aventurier qu’il est il n’aimera pas rester longtemps tout seul.
Ce pré-apprentissage de rappel est primordial.
Pour un chien adulte il faut utiliser une longe.

Eduquez-le (l’éducation du chien….commence toujours par celui du maître)
La patience est une qualité nécessaire et indispensable.
Pour éviter tout problème de domination, il faut dès le début apprendre à votre chien qui est le chef. Certaines petites choses doivent être absolument appliquées pour que le chien comprenne où il se situe dans la hiérarchie. A 8-12 semaines vous pouvez lui apprendre le « coucher, assit, debout, Au pied, pas bouger….Les séances doivent se passer dans la joie
Et ne doivent pas dépasser 10 minutes. Ne brûlez pas les étapes, l’apprentissage à l’éducation
Doit être un moment agréable, de jeu, de complicité avec votre chien. Toujours le récompenser par une friandise, des caresses, une voie gentille…et sanctionner toujours une bêtise.

A ta place !
C'est "la" solution lorsque votre chien a déjà des bases d’éducation. S’il fait quelque chose que vous réprouvez, demandez-lui d’aller à sa place et de ne pas bouger. N’oubliez pas de le « libérer » sinon il risque d’y rester plusieurs heures (s'il est vraiment très bien éduqué) ou encore d’en partir sans que vous ne lui en ayez donné l’autorisation, ce qui risque de porter préjudice à votre éducation.

Soulevé par le cou
La première à faire l’éducation d’un chiot, c’est sa mère. Une chienne apprend la propreté et le contrôle de la morsure à ses petits. Hors, elle n’a pas d’autre solution pour intervenir physiquement sur ses chiots que d’utiliser sa gueule. Quand elle doit les sanctionner, elle les soulève par la peau du cou. Un chiot qui est resté suffisamment longtemps avec sa mère, comprend très bien ce geste.

On s’arrête !
Si votre chien s’énerve trop quand vous jouer avec lui au point de vous attraper la main et de mordre, arrêter tout et ignorer le. Très vite il se rendra compte qu’il ne doit pas s’exciter s’il veut que la séance de jeu se prolonge. Même chose s’il vient chercher des caresses en mettant ses pattes ou sa tête sur vos genoux.

Les chiens ont besoin de plus de sommeil que les humains. Un chiot dort environ 90% de la journée et un chien adulte dort en moyenne 13h. Un chien qui dort mal peut très vite devenir agressif. Dans ses conditions, inutile de dire que le lieu et le type de couchage sont à choisir de façon minutieuse.

Place du panier et place dans la meute
L’endroit où dort le chien indique son rang dans la hiérarchie. Le dominant se positionne à un endroit stratégique pour dormir. Le plus souvent en hauteur et toujours de façon à contrôler les allées et venues de chaque membre de la meute.
Conséquence : choisissez un lieu à l’écart, d’où il ne pourra pas voir tout ce qui se passe dans la maison. Pas de couloir, de hall d’entrée, de bas ou de haut d’escalier. De même, il ne doit pas dormir à la même hauteur que vous, votre lit doit être situé plus haut que sa couche.

Il faut l’habituer à rester seul, parler le plus naturellement possible comme si vous reveniez dans une minute  en partant et au moment du retour ignorer le s’il vous fait la fête.

La propreté

Le chiot devient propre en moyenne vers l’âge de 4 mois, jusqu’à 6 mois il n’y pas lieu de s’inquiéter. Un chiot urinera après son réveil et déféquera dans le quart d’heure qui suit son reps. Vous devez donc le sortir dès son réveil et après chaque période de jeu.
Dans la journée il faut le sortir à peu prés toutes les deux heures (un chiot ne peut pas se retenir plus longtemps car sa vessie n’a pas une grande contenance).
Quand il fait ses besoins dehors, il faut le féliciter
Lui donner toujours le même ordre pendant qu’il fait ses besoins comme cela il pourra faire sur commande.
Une fois les besoins faits, vous devez continuer la promenade car il comprendra vite que la promenade cesse dés qu’il a fait ses besoins.
Lorsque le chiot est seul on peut limiter son espace.

En espérant que les bébés feront la joie des familles et qu’ils seront heureux et aimés.
Si vous vous sentez dépassé par l’éducation de votre bébé qui va vite devenir grand, allez
Prendre conseil dans un club canin, il y en a surement un pas loin de chez vous.
Un chien heureux fera une famille heureuse.